FANDOM


Synopsis Modifier

José continue de régulariser les comptes des Fenwick auprès de la CDD. Cherchant un moyen de rembourser les 1834 PO restant, il part pour Tulamor et rencontre Gégé le Fermier, qui lui parle d'un petit problème de cochon mutant...

Personnages impliqués Modifier

Personnages non-joueurs Modifier

Plimif

Mozu

Barmizvah

Francis (Propriétaire du Bazar de Tulamor)

Gégé le Fermier (fermier habitant en périphérie de Tulamor)

Personnages joueurs Modifier

José

Résumé Modifier

25/12 : Inventaire de la tour

26/12 : Aller Tulamor, vente stuff, prise de quête de Gégé, remboursement de 1300 PO de la dette, Retour Tour

27/12 : Aller ferme de Gégé avec Plimif & Mozu, combat cochons hystériques, découpage de viande, combat cochons corrompus, auberge Tulamor

28/12 : Mairie, Marché, analyse de colliers, marché, boucherie, départ Plimif & Mozu, auberge Tulamor

29/12 : Transaction boucherie, remboursement 534 PO, Retour Tour à pied, dodo :

Récit complet Modifier

Le soir de la quête "Les coulisses de la compagnie Fenwick", Yujo retourne chez les Gaïanis et José profite d'une bonne nuit de sommeil. Le lendemain, José & Mozu font l'inventaire de la Tour à 10h, histoire de voir ce qu'ils pourraient revendre pour rembourser la dette. Ils retrouvent ainsi une masse de Prêtre Vengeur, une hache de jet et un sabre 1m Durandil ainsi qu'une potion d'invisibilité. José essaye de trouver un moyen de contacter ses compagnons à longue distance, en vain.

Il part le lendemain matin pour Tulamor avec le stuff à vendre. Après avoir laissé sa charrette aux écuries à 16h, il s'est rendu au bazar "Chez Francis" où il a put en tirer pour 1300 PO de stuff. Il part ensuite se renseigner au bureau des emplois s'il y a un moyen de se faire de l'argent : il n'y a pas de quêtes pour le moment, mais des Nobles sont en ville pour investir dans un "Fond Commun pour l'Investissement Commercial" géré par la Guilde des Marchands. N'ayant pas les fond nécessaires, il sort et s'assoit contre un arbre, réfléchissant aux diverses possibilités pour gagner de l'argent.

Là, ce qui semble être un vieux paysan un peu crasseux et remonté rentre dans le bureau des emplois. En le suivant, il entend que ce fermier demande de l'aide pour un problème de "Cochon mutant". José propose ses services, et ils se donnent RDV le lendemain matin à sa ferme. Il part au Bureau des Droits Fanghiens pour rembourser 1300 PO (descendant la dette à 534 PO), puis repart pour la Tour, ne dormant que d'1h à 6h, vu le temps de trajet chaque fois !

Il repart donc dès 6h30 avec Plimif & Mozu pour arriver en retard à la ferme de Gégé le midi. Celui-ci attends devant avec sa femme, leur expliquant qu'hier, les cochons étaient dans leur enclot quand tout à coup 2 se sont mit à s'agiter dans tous les sens, se redressant et effrayant les autres ! Gégé indique l'endroit où l'enclot se trouve, et la petite bande s'en rapproche. Là, un bruit d'enclot qui se casse se fait entendre : ils sont attaqués par 2 cochons debouts sur leurs pattes arrières complètement hystériques, armés d'une fourche et d'une pelle ! Pendant le combat, Mozu tue celui à la pelle, et José finit par arracher un collier ornant le cou de celui à la fourche, qui se calme net.

Après tests sur des vers de terres et autres poulets pas très concluants, ils retournent vers Gégé. L'affaire s'éclaircit : des aventuriers que Gégé à hébergé dans sa grange avaient perdus leurs amulettes, et sont finalement parti sans. Les cochons ont du les enfiler (les amulettes hein...)... Gégé donne 50 PO en récompense, laisse les amulettes à José et lui fait cadeau du cochon tué !

Les 3 compères gagnent la rivière un peu plus loin pour pouvoir préparer le cochon, en vue de le revendre au marché. Ils y passent toute l'après midi, mais le cochon est un peu abimé (le combat a causé quelques entailles, et José a raté de peu son jet d'ingéniosité). En fin d'après midi, l'odeur de la viande appâte bizarrement 2 cochons mutant, mais cette fois ce sont des cochons corrompus par le chaos ! Ils réussissent à s'en débarrasser (Plimif est étonnament efficace !), finissent de préparer le cochon et partent ensuite à Tulamor. Ils déposent la charrette aux écuries puis filent à l'auberge de "La Pie Bavarde", où les Fenwick avaient l'habitude d'aller, pour y passer la nuit (Plimif réussi à s'y attirer des ennuis !).

José se lève à 6h pour aller à la Mairie réserver une place pour le marché, mais doit attendre 9h pour y entrer. Il en profite donc pour retourner à sa charrette prendre son petit déjeuner et rassembler les produits pour aujourd'hui. En passant à l'auberge, il réveille Plimif, qui a visiblement passé une mauvaise nuit, et demande à Mozu qu'ils soient prêt à tenir un stand dans 1h. Il va à la Mairie à l'ouverture et réussit à obtenir une place pour aujourd'hui, cependant il n'est pas très bien situé.. Quand bien même, à 10h30, ils sont installés : Plimif charge et décharge les caisses ou il dort planqué (vu qu'il est pas très frais..), et Mozu accueille les clients . Seulement il n'y a pas masse monde ce matin, et ne vendent que 20 PO de produits..

A 13h45, José va voir Barmizvah, qui prend des nouvelles de la dette, puis examine les 2 colliers : ce sont apparemment des amulettes d'hystérie, qui rendent fou le porteur une fois dans la journée. Elle accepte de les lui reprendre pour 400 PO. Il retourne sur son stand, Mozu est un peu plus efficace et ils vendent pour 28PO de produits dans l'après-midi. A 18h, José constate qu'il n'a écoulé qu'un quart de son stock : il décide donc de laisser ses compagnons remballer pour aller à la boucherie voir s'ils en veulent. Il obtient un RDV à 7h30 le lendemain matin, et retourne aider à remballer. José loue une chambre où il peut entreposer son stock à "La Pie Bavarde" et libère Plimif & Mozu en les gratifiant de 20 PO chacun. Ceux-ci repartent donc avec la charrette à la Tour à 18h30, tandis que José part se coucher tôt après cette grosse journée.

A 7h30, José va à son RDV. Le boucher demande à voir la marchandise, et José fait un aller retour pour la ramener. Après inspection, il en propose pour 150 PO, José accepte, puis part pour le Bureau des Droits Fanghiens. Il attend 30mn l'ouverture, puis entre pour annoncer à l'employé qu'il a la somme nécessaire pour rembourser la dette. Il donne donc les 534 PO restant, effaçant les Fenwicks de leur dettes (pour l'instant). Il repart ensuite directement la Tour à pied. Sur le chemin, il croise un morshleg à poil long, heureusement, la bête ne l'a pas remarqué..

José arrive donc aux alentours de 16h30 à la Tour, épuisé par cette marche forcée. Mozu le requinque d'un petit plat, et José s'attèle ensuite à écrire une lettre à Mibu à propos de la formation de Mozu en tant que secrétaire, que Plimif ira déposer demain à Raoul Fenimor. Il termine sa journée en règlant la compabilité, l'inventaire et le livre de comptes, et part se coucher.

Trivia Modifier

Fun fact : Plimif a subit un échec critique lors de sa soirée dans l'auberge : il s'est fait molesté, saoul comme un cochon ! Gueule de bois le lendemain, interdit d'y refoutre les pieds ! Mais il s'est illustré la veille contre les cochons mutants !

Par ailleurs, les cochons chaotiques n'étaient pas prévus : j'ai fait un jet de rencontre du fait du découpage de viande fraiche au bord de la rivière toute une après-midi, et c'est tombé dessus, le hasard fait bien les choses !